Faire appel à un
Chasseur Immobilier

Dans quels cas s'adresser à un chasseur immobilier ?

Le facteur temps est souvent l'élément déclencheur. En effet, trouver un logement prend énormément de temps. Il faut éplucher consciencieusement les petites annonces dans les journaux spécialisés, ou sur internet, puis arriver à se dégager du temps pour les visites, enfin, être disponible et bien documenté afin de s'assurer de la bonne marche de la transaction, notamment en ce qui concerne tous les documents indispensables.

La seconde motivation peut être l'éloignement géographique. Si vous habitez la région parisienne, et que vous souhaitez vous établir en Provence (ou inversement !), vous devrez vous déplacer souvent, et n'aurez pas forcément le temps de prendre en compte tous les paramètres que sont, par exemple, l'ambiance du quartier, les services proposés à proximité, ou la présence de nuisances insoupçonnées, comme cette voie de chemin de fer très fréquentée et toute proche.

Troisième raison d'appeler un chasseur d'immobilier (ou chasseur d'appartement) à la rescousse : la volonté de s'adjoindre les services d'un véritable professionnel de l'immobilier, qui a le nez bien affûté pour flairer les meilleures pistes…

Concrètement, comment ça se passe ?

A la différence d'une agence immobilière, vous allez être accompagné de A à Z dans vos démarches, et ce par la même personne. Notez que les chasseurs sont souvent d'anciens agents immobiliers reconvertis. Même s'ils ont quitté le « cursus classique », ils sont bien évidemment soumis à la réglementation immobilière en vigueur, garanties financières incluses. Vous allez donc confier un cahier des charges à votre interlocuteur, qui détaille vos attentes, tant d'un point de vue technique qu'environnemental, voire sentimental.

Celui-ci va alors se mettre en quête de l'appartement ou la demeure de vos rêves, en s'adressant aux particuliers bien sûr, mais également aux promoteurs, aux agences, aux notaires, etc. Et puis, contrairement aux agences, il va visiter les biens proposés en vous fournissant à chaque fois un compte-rendu exhaustif de ses avancées. N'oubliez pas que vous avez à faire à un professionnel, qui sera attentif aux moindres détails. Vous éviterez ainsi le coup de cœur trop hâtif, mais qui pourrait se révéler cauchemardesque à l'usage : le chasseur se veut intransigeant et objectif.

Vous pourrez ainsi ne visiter que la « crème », des logements qui correspondent vraiment à vos attentes. Vous allez ainsi être assisté et bichonné, jusqu'à la négociation des tarifs, pour aboutir à la signature de l'acte de vente.

Vous hésitez encore ?

Il est vrai que le métier de chasseur immobilier est encore tout jeune, il est apparu aux Etats-Unis, pour arriver en France il y a moins de dix ans. Cependant, le chasseur est très encadré par des obligations légales, et possède, par expérience, une précieuse connaissance du marché. C'est d'ailleurs pourquoi la profession est actuellement en plein développement.

Dernier argument en faveur du chasseur, il est beaucoup moins onéreux qu'une agence. Si ces dernières facturent leur prestation autour de 7% du coût total de la transaction, le chasseur se « contentera » de 1,5 à 5% TTC du prix net vendeur. Sachez enfin que de plus en plus de chasseurs proposent des services annexes, comme la mise en relation avec des artisans dont la qualité des prestations est déjà éprouvée et reconnue.