Réaliser une
Estimation Immobilière

Estimer son bien immobilier

Vous avez choisi de vendre votre appartement ou votre maison, et la première question qui vous vient à l'esprit est la suivante : « A quel prix ? ». Trois options s'offrent alors à vous : faire l'estimation vous-même, vous en remettre à une agence immobilière, ou procéder à cette estimation via les outils proposés sur internet.

Si vous optez pour la première possibilité, l'écueil à éviter est la surestimation. Une surestimation due la plupart du temps à « l'affectif », toutes ces petites choses qui rendent particulières la relation entretenue avec votre maison : il va falloir chasser tous les bons souvenirs ! La meilleure méthode est de se mettre dans la peau d'un éventuel acheteur, et de faire une visite complète en gardant la tête froide.

D'autre part, vous vous renseignerez sur les prix pratiqués dans votre région, votre quartier afin d'être le plus concurrentiel possible. Le risque de la surévaluation, très souvent constatée chez les particuliers, est que votre bien reste sur le marché pendant de longs mois, faute d'acquéreur. L'avantage : aucun frais d'aucune sorte.

La deuxième solution consiste à mandater une agence immobilière afin qu'elle prenne en charge l'estimation. Vous serez alors assuré de la pertinence de l'évaluation : les professionnels connaissent sur le bout des doigts les prix pratiqués sur le marché, et donneront un avis objectif. Si le prix proposé par l'agence vous semble vraiment en deçà de la valeur réelle du bien, vous pourrez toujours demander un deuxième avis, mais la plupart du temps, les professionnels sont dans le vrai.

Quant aux tarifs, l'estimation fait partie du « pack » vente. Si vous avez choisi de faire appel à une agence, vous devez signer un mandat. Ce dernier peut être « simple » : il permet d'être contracté auprès de plusieurs établissements, ou « exclusif » : une seule agence se chargera de la vente de A à Z. Dans les deux cas, sachez que l'agence ne vous facturera ces services qu'à la conclusion de la vente (signature de l'acte définitif), et qu'il vous faudra compter autour de 7% du prix total.

Reste la solution internet, qui est un peu l'option intermédiaire. Vous allez dans ce cas soumettre un certain nombre de données qui vont permettre au prestataire d'estimer approximativement la valeur de votre bien. Premier paramètre : la surface de l'habitation. On vous demandera ensuite une localisation précise, région, département, ville éventuellement, mais aussi si votre maison se trouve en centre-ville, en banlieue, à la campagne, si elle fait partie d'un quartier historique ou classé, ou si elle s'intègre dans un cadre prestigieux. S'il s'agit d'une maison, quelle est la surface du terrain, son exposition, l'âge des plantations qui la mettent en valeur. Avons-nous affaire à un logement neuf, rénové ou ancien ? S'il est question d'un appartement, vous devrez renseigner des champs comme l'étage et l'accessibilité, la présence d'un balcon ou d'une terrasse, les équipements collectifs mis à disposition, la vue offerte, ...

Passons au standing de votre demeure, entendez par là la qualité des équipements qui peuvent rendre le bien plus ou moins confortable. Quel est le type de chauffage (fuel, gaz, électricité), y a-t-il une cuisine équipée, quel est le type des rangements proposés (placards), est-ce que le logement comprend une cave, un garage, un parking réservé ? Enfin, quels sont les services offerts à proximité, présence de transports publics (bus, métro, ...), d'écoles, de crèches, d'hôpitaux, de services administratifs, de commerces, d'équipements de loisirs, etc.

Voilà un aperçu non exhaustif des questions auxquelles vous aurez à répondre, certains sites affinant leurs estimations par des questions particulièrement précises, comme l'état des équipements. En fonction de tous ces éléments, le site vous proposera une estimation, la plupart du temps gratuite (à condition d'accepter d'être contacté ultérieurement par téléphone).

En résumé

Il est clair que le passage par une agence est une garantie d'efficacité, mais cette garantie a un coût, prohibitif pour certains ! Si vous choisissez d'estimer vous-même votre bien, évitez l'écueil de la surévaluation, les sites internet seront là pour vous donner un deuxième avis, très objectif pour le coup !