Département
Haute Garonne

Depuis quelques années, Toulouse, la capitale de la Haute Garonne connaît un engouement tout à fait particulier : cette ville de province moyenne est devenue l'une des principales mégalopoles françaises. La flambée des prix de l'immobilier en Haute Garonne (31) provoque l'éloignement des foyers modestes vers les communes limitrophes, parfois même à une cinquantaine de kilomètres du centre ville de Toulouse.

Le capitole de Toulouse
Le Capitole à Toulouse

De plus, la baisse du pouvoir d'achat en matière d'immobilier et la hausse des taux des crédits immobiliers ne permettent souvent pas aux petits budgets de trouver la maison ou l'appartement de leurs rêves au centre de l'agglomération toulousaine. Devant cette montée des prix considérable, les toulousains sont nombreux à s'installer en périphérie et à privilégier une certaine qualité de vie devant l'agitation du centre.

Le quartier le plus cher de Toulouse est sans conteste le quartier Saint-Etienne. C'est aussi celui qui a subi la plus forte inflation des prix au mètre carré. Ils peuvent devenir réellement exorbitants quand le bien immobilier en question possède un parking ou une terrasse ce qui reste très rare pour les immeubles anciens du plein centre de Toulouse. Les quartiers du Busca, Côte Pavée ou des Chalets ont de belles demeures bourgeoises avec jardin pour la plupart. Ces quartiers possèdent aussi un grand choix de maisons de ville et d'appartements de standing. Saint-Michel et Rangueil font parti des quartiers bénéficiant récemment du métro. Ils accueillent en majorité des étudiants ainsi que de jeunes familles.

L'ouverture de la deuxième ligne de métro a propulsé certains quartiers peu appréciés au devant de la scène : c'est le cas de Borderouge, les Minimes, … On trouve dans ces quartiers de très belles toulousaines : ce sont des maisons de plain-pied, construites en foraines et galets de garonne qui le plus souvent sont symétriques autour d'un grand couloir central. La mairie de Toulouse essaie au maximum de redonner de la mixité aux quartiers c'est pourquoi elle remplace certains immeubles HLM par de petites copropriétés d'appartements ou de villas comme c'est notamment le cas pour les quartiers du Mirail, de Bellefontaine et de la Reynerie.

Concernant les communes limitrophes

On constate une grande diversité des prix. Par exemple, dans des villes comme Aucamville, Grenade, Blagnac, situées au nord de Toulouse, on trouve des logements et des terrains à bâtir à des prix tout à fait raisonnables. Dans le sud sud-est, comme par exemple à Saint-Orens de Gameville, à Ramonville Saint Agne, la situation est tout à fait différente : les prix sont quasiment ceux de Toulouse et les produits se font rares. La commune de Balma accueille les habitants les plus aisés de l'agglomération dans un environnement très agréable. Il n'est pas rare d'y trouver de magnifiques villas avec piscine et tennis. Labège est une ville très orientée au niveau des locaux commerciaux et bureaux professionnels.

Plus l'on va vers le sud, c'est-à-dire vers l'Espagne, plus les produits diffèrent de ceux trouvés à Toulouse. Des communes comme Saint-Gaudens, Bagnères de Luchon, Cazères sur Garonne, possèdent un grand choix de logements ruraux de types exploitations ou bien de fermes traditionnelles à restaurer.

Investir en Haute-Garonne

Les accédants à la propriété en résidence principale ne sont pas les seuls à devoir s'éloigner du centre toulousain. Les investisseurs sont eux aussi concernés par ce problème. Pour cela, il suffit de regarder les annonces immobilières : la plupart des promoteurs construisent maintenant dans des communes telles que Aussonne, Carbonne, Verfeil, … Mais, il faut maintenant que les investisseurs prennent garde au fait que certaines petites villes sont saturées et que les logements sont la plupart du temps vacants. Malgré la garantie des loyers impayés proposée par la plupart des sociétés de gestion locative et des agences immobilières, la défiscalisation ne peut pas se faire si il n'y a pas de locataires présents dans l'habitation.

Nous mettons donc encore une fois l'accent sur la difficulté à trouver un logement adéquat : certains préfèreront être proche des commerces, d'autres avoir un jardin ou encore une grande superficie pour loger toute la famille. C'est pourquoi, il est très judicieux de contacter une agence immobilière qui pourra vous accompagner dans la recherche de votre habitat ou la vente de celui-ci. Elle saura vous écouter et vous proposer une gamme très variée de biens immobiliers en fonction de vos besoins.