Département
Indre-et-Loire

Préfecture de l'Indre-et-Loire (37), Tours est une ville animée qui possède un parc immobilier varié mais essentiellement ancien. La difficulté que rencontrent les acquéreurs autant sur le plan de l'accession à la propriété que pour l'obtention d'une location a poussé la municipalité a se concentrer sur le problème du logement dans la ville. Des opérations concrètes ont été mises en place avec la réhabilitation et la valorisation des logements existants ainsi que la construction de programmes immobiliers.

Les Prébendes :

Le quartier des Prébendes est convoité par les acquéreurs bourgeois à la recherche d'un bien immobilier dans un environnement calme et vert. En effet, le magnifique parc de 4.5 hectares en plein coeur du quartier est un atout incontestable pour les futurs propriétaires d'un logement haut de gamme. Sa proximité du centre ville fait aussi des Prébendes le quartier le plus chic et ses prix au mètre carré sont donc les plus élevés de Tours.

Le marché immobilier est constitué essentiellement de maisons mitoyennes qui se vendent à des prix excessifs pour la majorité des acheteurs. Il ne faut cependant pas oublier de rajouter dans la plupart des cas l'achat d'un parking (non prévu dans les habitations) à négocier entre 15.000 et 20.000 euros. Ce quartier est donc une valeur sure avec l'assurance d'une revente correcte dans de brefs délais.

L'hyper centre :

Divisé en deux secteurs distincts (la cathédrale et le vieux Tours), le centre historique offre des opportunités très distinctes en fonction des attentes des acquéreurs. Le quartier de la cathédrale séduit seniors et professions libérales avec ses hôtels particuliers et ses magnifiques maisons anciennes tandis que le vieux Tours est le refuge de la vie nocturne avec bars et discothèques, impliquant donc des nuisances malvenues pour la majorité des foyers, excepté les étudiants qui louent les petites surfaces.

Velpeau :

Anciennement populaire avec ses habitants âgés, ce quartier est en plein renouveau depuis quelques années avec sa qualité de vie idéale et ses prix de vente accessibles. Il est convoité par les bobos et les adeptes de la gare pour se rendre sur leurs lieux de travail.

Les environs de Tours :

La rareté du foncier à Tours contribue à la vente des logements neufs à des prix élevés et pousse les acquéreurs à construire leurs propres maisons en 1ère ou 2ème couronne. C'est pourquoi les transactions en périphérie ont connu une grande augmentation contrairement à celles intra-muros. Les produits les plus prisés sont donc les maisons avec jardins ou grands terrains à des prix raisonnables.

Saint-Cyr et Saint-Avertin sont les banlieues huppées de Tours car elles disposent d'un environnement tranquille et d'habitations très agréables telles que de belles propriétés ou villas. Saint-Cyr est la commune la plus côtée de part sa proximité du centre ville, cependant elle demeure moins animée que Saint-Avertin.

La Riche et Saint-Pierre-des-Corps sont les communes les moins convoitées dans le secteur, bien qu'elles connaissent une évolution intéressante. L'habitat y est essentiellement social.