Département
Isère

Département dynamique, l'Isère (38) doit faire face à l'arrivée massive de nouveaux habitants à raison d'une augmentation d'un pourcent par an. Grenoble, sa préfecture, fait partie du Top 10 des villes les plus chères de France : il est vrai que son emplacement au pied des montagnes ne permet pas l'extension illimitée de son parc immobilier.

Grenoble fait face à une pénurie de logements, tant pour l'acquisition que pour la location. La municipalité s'est fixée pour objectif de construire 750 logements neufs par an ainsi que la réhabilitation de ses habitats existants, le plus souvent d'après guerre. Dans le marché locatif, les logements disponibles sont rares et quand les locataires en trouvent, les loyers explosent.

Le centre de Grenoble :

L'hyper centre de Grenoble est un secteur vivant mêlant commerces et restaurants, et bien évidemment un marché immobilier haut de gamme. On trouve de grands appartements Haussmanniens ainsi que du 17ème ou 18ème siècle avec des prix au mètre carré excessifs. Des superficies plus modestes sont aussi disponibles. La demande est abondante notamment pour les biens immobiliers de prestige qui n'ont pas le temps d'être négociés. Les constructions neuves sont extrêmement rares, dû à la pauvreté de foncier.

Le marché immobilier de l'Ile Verte est dynamique et ses prix sont élevés, notamment pour les petites maisons de ville et les appartements de standing. Contrairement à l'hyper centre, les agents immobiliers du secteur notent un ralentissement qui touche aussi les habitations de prestige. Cependant, son excellente réputation et sa bonne desserte n'ont de cesse d'attirer de nouveaux résidents.

Saint-Bruno poursuit son développement et la création de nouveaux logements dans le centre de la ville. Cette ancienne zone ouvrière est devenue aujourd'hui un quartier branché où il fait bon vivre. Europole devient de plus en plus convoité par les acquéreurs de part son architecture moderne et sa vivacité.

Le sud de Grenoble :

Autrefois victime de sa mauvaise réputation, le secteur sud est aujourd'hui en direct rattrapage sur ses quartiers voisins. L'implantation de la 3ème ligne de tramway et le plan de ravalement des façades mis en place par la municipalité ont contribué fortement à l'essor de ce secteur. Même le bruyant quartier des Grands Boulevards connaît un engouement tout neuf pour ses bâtiments années 60. Le quartier résidentiel de Vigny Musset est l'un des seuls coins où l'on peut voir de nouveaux permis de construire et donc, une offre en logements neufs.

La périphérie :

Les amateurs de beaux paysages se tourneront vers la vallée du Grésivaudan, valeur sûre en matière d'immobilier. C'est le secteur le plus prisé des environs de Grenoble et il est très convoité par les acquéreurs aisés possédant un budget suffisant pour acquérir par exemple, une belle demeure avec vue sur les montagnes. Plus au nord, on trouve un grand nombre de terrains à bâtir de toutes superficies pour y construire une belle villa avec jardin.

Au sud, Echirolles, Eybens et Saint-Martin d'Hères connaissent un envol comparable et concentrent une forte demande locative. Les logements sont plus abordables qu'à Grenoble et l'environnement est très agréable.