Département
Val d'Oise

Au nord-ouest de Paris, le département du Val-d'Oise (95) se partage entre de grandes zones rurales et quelques zones urbaines en plein essor. Le plus petit département d'Ile de France séduit de nombreux parisiens avec sa mixité des prix de l'immobilier. Il offre diverses habitations, pour la plupart bon marché, même si les prix de vente des biens immobiliers ont fortement augmenté ces dernières années.

La pénurie de foncier et la demande croissante des acquéreurs ont fortement contribué à cette hausse des prix. Se rapprochant peu à peu des tarifs des départements voisins, les prix restent abordables pour la région parisienne, même s'ils demeurent plus élevés à proximité de Paris, des Yvelines et des Hauts-de-Seine. Avec l'arrivée de jeunes résidents, le Val-d'Oise (95) dispose de communes modernes avec un développement urbain agréable, tout en conservant leurs patrimoines historiques.

Enghien-les-Bains : la plus prisée

Avec des prix de vente considérés comme les plus hauts du département, Enghien-les-Bains représente la ville chic et tendance du Val-d'Oise. Son environnement idéal n'a de cesse de séduire les familles aisées en quète d'un meilleur cadre de vie. Son parc immobilier est constitué de maisons et d'appartements, dans l'ancien ou le neuf. Le micromarché du lac propose de magnifiques demeures Belles Epoques ainsi que de petits collectifs de standing à des tarifs très élevés. Les foyers modestes se dirigeront vers les quartiers de la gare, moins appréciés.

Montmorency : à la recherche de tranquilité

En vogue depuis quelques années, cette commune attire les couples fortunés en leur proposant de grandes propriétés au sein de spacieux jardins. La diversité de ses logements permet de constituer une offre immobilière très variée avec de beaux appartements, des maisons de ville, des pavillons, des meulières et des villas d'architectes. Au centre, ce sont les appartements les plus demandés tandis qu'au sud, près de la gare, ce sont les maisons les plus recherchées. Au nord, les immeubles années 70 sont difficiles à vendre. Les budgets limités auront intérêt à se tourner vers les communes voisines telles que Margency et Soisy-sous-Montmorency.

L'Isle-Adam : excellente réputation

Cette ville dispose de nombreuses habitations de prestige, avec de luxueuses prestations telles qu'une grande surface habitable, de nombreuses chambres ainsi qu'un spacieux terrain avec piscine et tennis. Les acquéreurs travaillent le plus souvent à Cergy ou Roissy et viennent se loger dans les appartements de standing et les maisons en pierre de l'Isle-Adam. Le centre ville résidentiel demeure le quartier le plus recherché car cette commune étant mal desservie, les habitants souhaitent être proches de toutes les commodités nécessaires. Les bonnes affaires se font rares ce qui permet d'exclure un peu plus les primo-accédants de cette agglomération.

Cergy : Préfecture du Val–d'Oise

Cette ville dynamique à proximité de Paris dispose de logements accessibles pour tous les budgets. D'un côté, les quartiers les plus prestigieux tels que Cergy-le-Haut et Port-Cergy côtoient d'autres plus populaires comme Saint-Christophe. Le quartier résidentiel de Cergy-le-Haut attire les investisseurs à la recherche de petites surfaces à but locatif et les acquéreurs souhaitant avoir une belle vue panoramique sur Paris. Avec plus de la moitié de logements sociaux, Saint-Christophe est en pleine réhabilitation pour un habitat plus moderne. Le manque de terrains à bâtir ne permet pas la construction de nombreux programmes immobiliers neufs, ce qui constitue une diminution de l'offre et une hausse des prix.

Pontoise : plus coté que Cergy

Avec son passé historique et son important pôle économique, Pontoise séduit les actifs et la demande croit chaque jour un peu plus. Les secteurs favorisés du centre tel que l'Hermitage et Saint-Martin, de la gare et de Port-Cergy disposent de peu d'offres, notamment pour les grandes superficies. Des prix plus abordables sont à disposition dans les quartiers moins prisés de Marcouville, du Louvrais et des Cordeliers.

Argenteuil : encore de belles possibilités

Avec son emplacement stratégique et l'offre alléchante qu'elle propose, Argenteuil reçoit un engouement grandissant des acquéreurs et des promoteurs. En effet, ils sont nombreux aujourd'hui à croire au potentiel en plein essor de cette commune et l'arrivée de nombreux résidents en majorité venus des Hauts-de-Seine en témoigne. Même si l'augmentation des prix est palpable, Argenteuil dispose d'habitats à des prix raisonnables. Le centre ville, les Coteaux et Orgement sont les quartiers les plus prisés. Certains subissent un projet de rénovation important en détruisant quelques barres HLM et rendent peu à peu ses quartiers plus accueillants.

Ermont, Franconville, Taverny :

La ville calme d'Ermont propose majoritairement des pavillons, mais aussi des appartements années 60 et 90. Ses prix sont abordables comme ceux de Franconville, particulièrement côté pour les primo-accédants. La demande cible essentiellement les appartements, à des prix plus compétitifs. Taverny dispose d'habitations variées avec ses villas en lotissement, ses maisons de ville individuelles et ses résidences.