Définition de
Epargne logement

Le PEL est une solution d'épargne et de financement aidé par l'Etat. En souscrivant un PEL, vous vous constituez une épargne qui servira ultérieurement à financer l'acquisition de votre résidence principale. Toute personne, quelle soit majeure ou mineure, étrangère ou pas, peut souscrire un PEL. Cependant, une même personne ne peut être titulaire de plusieurs PEL (un par personne).

Au moment de l'ouverture du PEL, vous devrez verser un minimum de 225€. Les versements sur ce compte se font chaque mois, chaque trimestre, chaque semestre ou encore chaque année. La durée du plan est de quatre ans minimum. Pendant cette période, l'argent n'est pas disponible. Si il y a clôture du PEL avant trois ans, vous perdez la prime d'Etat. Si vous le clôturez entre la troisième et la quatrième année, vous gardez vos avantages mais la prime sera réduite de moitié.

Quant au CEL, on peut dire qu'il est le complément du PEL. On peut donc détenir à la fois un PEL et un CEL. Ce dernier est aussi une solution d'épargne mais, à la fin de l'épargne, vous bénéficiez d'un crédit à un taux privilégié. Cependant, pour obtenir ce prêt vous devez avoir épargné au moins 18 mois. Les fonds déposés sont rémunérés à un taux de 2% et sont disponibles à tout moment. A ceci, s'ajoute aussi la prime d'Etat. Les intérêts et la prime sont exonérés d'impôt mais soumis aux prélèvements sociaux. Aussi, la prime d'Etat ne vous sera versée que si vous avez un prêt épargne logement.

En ayant déjà un PEL ou un CEL, vous obtiendrez plus facilement un prêt épargne logement à un taux avantageux. Pour l'obtenir, vous devez avoir gardé votre PEL trois ans et votre CEL 18 mois minimum. Ce prêt va servir à financer l'acquisition d'une résidence principale ou secondaire, de la réalisation d'une opération de construction, ou bien de la réalisation de certains travaux.