Réussir sa
Location immobilière

Pour trouvez des offres de logements disponibles en location, vous pouvez consulter les petites annonces entre particuliers, les annonces des agences immobilières ou encore faire appel à un marchand de listes dont le métier est de vous vendre des listes de biens disponibles à la location ou à la vente, à vous ensuite d'effectuer toutes les autres démarches. Une fois votre futur logement trouvé, n'hésitez pas à le visiter plusieurs fois à différentes heures de la journée pour vous rendre compte des nuisances sonores, de la luminosité, de l'ensoleillement, de la disponibilité des places de stationnement, de la tranquilité du quartier ou encore des bouchons aux environs pendant les heures de pointe. Si vous avez des doutes sur un point en particulier, n'hésitez pas à rentrer en contact avec le voisinage pour poser quelques questions précises.

Une fois votre futur logement choisi, vous allez devoir signer un bail de location avec le propriétaire. Ce document légal a pour vocation de contenir l'ensemble des informations importantes concernant votre location, il ne faut pas le prendre à la légère. Certaines mentions y sont obligatoires, d'autres y sont interdites par la loi. Il est bon de savoir que le propriétaire ne peut pas exiger un paiement par prélèvement automatique ou encore qu'il ne peut pas vous obliger à souscrire à l'assurance habitation de son choix. Le bail s'accompagne d'un état des lieux, celui-ci n'est pas obligatoire mais il est conseillé de le faire systématiquement, voir de refuser la location si le propriétaire ne souhaite pas le faire. Ce document est établi contradictoirement entre les parties au plus tard lors de la remise des clés au locataire et contient un descriptif précis de l'état actuel du logement et de son équipement. Un état des lieux sortant sera également établi lorsque vous quitterez le logement, la comparaison des deux documents permettra de déterminer les réparations qui incombent au propriétaire ou au locataire. N'hésitez donc pas à reporter sur l'état des lieux entrant la moindre petite chose qui n'est pas en état dans le logement, par exemple un accroc dans une tapisserie ou une tâche sur la moquette, faute de quoi le propriétaire pourrait vous demander de prendre à votre charge ses réparations lorsque vous quitterez le logement.

Le montant du loyer est fixé dans le bail de location, vous pouvez demander un paiement mensuel et le propriétaire ne peut pas le refuser. La révision du loyer hors charges intervient annuellement à la date convenue entre les parties ou à défaut au terme de chaque année de contrat, elle obligatoirement doit suivre l'indice de référence IRL (Indice de Révision des Loyers). Si votre bail ne prévoit pas de révision du loyer, le propriétaire ne peut pas la pratiquer avant la fin de votre bail, il devra attendre la date de renouvellement du bail pour pratiquer une révision du prix du loyer s'il l'estime sous évalué par rapport au prix du marché actuel.

Un dépôt de garantie vous sera également demandé par le propriétaire, cette somme qui ne peut pas être supérieure à deux fois le montant du loyer hors charges fait office de garantie des obligations locatives du locataire. Lors de la restitution du logement, le propriétaire dispose de deux mois pour vous restituer votre dépôt de garantie, déduction faite des sommes restant dues ainsi que du montant nécessaire pour remettre le logement dans l'état dans lequel il se trouvait lors de la signature de l'état des lieux entrant. Il arrive fréquemment que le propriétaire demande également une caution pour la location de son logement, il s'agit d'une personne qui s'engage à payer à votre place toutes les sommes dues en cas de défaillance de votre part sur ce point. Les professionnels de l'immobilier comme les agences immobilières demandent systématiquement une caution pour une location, généralement le salaire de la personne qui se porte caution doit être égal à trois ou quatre fois le montant de votre loyer ce qui n'est pas toujours évident, surtout dans les grandes villes ou les loyers sont élevés.

En sus du loyer hors charges vous allez devoir verser au propriétaire des charges locatives qui correspondent aux frais que celui-ci engage et qui contribuent à votre bonne jouissance de son logement, il peut s'agir de services liés à l'immeuble (gardien, eau, électricité, ...), de taxes locatives (ordures ménagères, ...) ou encore d'entretien, de dépannage ou de réparations. Le paiement des charges locatives est obligatoire et le propriétaire dispose d'un délais de cinq ans durant lequel il peut les régulariser.