Réussir votre
Projet Immobilier

Construire sa maison

La construction de sa future demeure est souvent le projet d'une vie. Voilà donc une très bonne raison de le réaliser le plus parfaitement possible, en évitant toute précipitation. Voyons ici les différentes étapes que vous devrez franchir.

D'abord, trouver un terrain. Premier impératif : celui-ci doit vous plaire ! Pensez que vous y passerez un bon nombre d'années, autant mettre toutes les chances de votre côté pour vous y sentir bien. Faites procéder à une analyse du sol, vérifiez les heures d'ensoleillement (tellement importantes pour le moral et le porte-monnaie, en matière de consommation d'énergie !), assurez vous des raccordements possibles (gaz, électricité, internet, ...).

Moins contraignant, mais tout aussi important : baladez vous aux alentours ! Vous constaterez ainsi de visu les possibilités de transport public (tram, bus, métro), les services offerts à proximité (école, crèche, hôpital, administrations, commerces, ...), enfin, vous ferez peut-être la connaissance du voisinage : vous vous ferez en tout cas une idée générale de l'ambiance du quartier.

Enfin soyez attentifs aux « vices cachés », comme une usine proche qui ne fonctionne que la nuit, ou un élevage animalier dont les pestilentielles effluves risquent de vous rester sur l'estomac.

Renseignez-vous ensuite aux services cadastraux de la mairie pour tout savoir sur le terrain de vos rêves (notamment en termes de conditions de constructibilité) ! C'est également en mairie, une fois le terrain acquis, que vous ferez la demande de permis de construire. Et nous abordons la deuxième étape : faire sortir votre maison de terre.

Vous vous adresserez certainement à une (ou des) entreprise(s) locale(s). Ne faites pas le choix des entrepreneurs en feuilletant l'annuaire au hasard. Parlez-en aux gens du cru qui sauront vous recommander les plus efficaces. Signez ensuite un Contrat de construction. Ce dernier, institué par la loi du 19 décembre 1990, impose un certain nombre de contraintes au constructeur, comme l'achèvement des travaux en temps et au tarif prévu. Il sera alors l'heure de défaire les cartons pour profiter de votre maison flambant neuve !

Acheter sa maison

Là aussi, ne brûlez pas les étapes. Commencez par déterminer si vous vous débrouillez seul (via notamment les petites annonces), ou si vous faites appel à des professionnels (chasseurs immobiliers, agences immobilière, notaires). Cette dernière solution est bien sûr plus coûteuse, mais sera la garantie d'une transaction plus rapide et, dans l'immense majorité des cas, réussie.

Quoi qu'il en soit, vous aurez à examiner un certain nombre de propositions lors de visites convenues avec les vendeurs. Tenez alors un « carnet de bord » qui vous aidera à peser le pour et le contre des maisons visitées. Une règle d'or : ne cédez jamais au coup de foudre avant de vous être donné un délai de réflexion, et avoir visité plusieurs fois le logement en question, sinon, gare aux mauvaises surprises !

Une fois votre décision arrêtée, vous allez produire un chèque de 10% du total, avant la signature de l'acte définitif, devant notaire. Les transactions les plus rapides se déroulent en 3 mois !

Le financement de votre projet immobilier

Première calcul à effectuer : votre capacité d'achat. Elle dépend directement de votre apport initial auquel vous allez ajouter le montant du prêt souscrit. Attention, les remboursements ne peuvent excéder le tiers de vos entrées d'argent mensuelles. Vous pouvez accéder, selon votre condition et votre situation géographique, à des prêts préférentiels, prêt à taux zéro par exemple.

De toutes façons, n'hésitez pas à faire jouer la concurrence entre les banques qui pourront vous faire gagner de précieuses mensualités. Dernière remarque, n'omettez pas les nombreux frais annexes (agence, notaire, déplacements pour les visites, déménagement) qui viendront se greffer à l'ensemble.